Compte-rendu de la tournée :

Dimanche 8 août, il est 9H. Le camion est chargé avec les amplis, les instruments et la structure. La remorque contient la scène, les éclairages, la malle des câbles grande longueur et les outils.

Florence et moi sommes prêts à partir. Nous sommes attendus le soir même à Damgan (56) pour le 1er concert de la tournée.

Paris nous réserve bien entendu son lot d'embouteillages, nous y passons environ 3H ce qui va nous mettre bien en retard. Nous nous jurons de ne pas y repasser au retour.

________________________________________________

Le 8 août 2010

1er concert au camping "Les Ajoncs d'Or" à Damgan (56) :

 

A 17H30, nous arrivons enfin à destination. Il nous faut faire vite maintenant. Nous nous installons rapidement dans la chambre d'hôtes qui nous a été réservée au centre ville et nous filons au camping des Ajoncs d'Or pour tout installer.

Heureusement, un châpiteau est prévu pour le concert, on n'a pas la scène à monter, juste la sono et l'éclairage. Nous sommes cependant un peu livrés à nous-mêmes.

Les propriétaires des lieux n'ont pas réellement fait de pub sur le concert, certaines personnes sont donc étonnées de notre arrivée et de notre installation.

Pas le temps de repasser au gîte, ou de manger, il faut démarrer le concert juste après la balance de son.

21H : Les premières notes attirent un public de plus en plus nombreux. Nous jouons 2 heures et recevons nos premières félicitations de la tournée. Une femme du public, à qui mes paroles ont "parlé" dans "Pardonne-moi", repart émue avec mon CD.

Plus qu'à tout débrancher et remballer dans le camion.

On sera au gîte pour 1H30 du matin après nous être restaurés chez les propriétaires du camp.

                                

_________________________________________________

Le 9 août 2010

2ème concert au camping de l'île à Damgan (56) :

 

J'arrive vers 16H30. Florence est restée au gîte (le même que la veille) pour se reposer. Anthony m'accueille et me donne un coup de main pour le montage de la scène. Mylène, notre contact sur place est occupée à d'autres tâches. Je ne la vois pas tout de suite. On va jouer en plein air. La météo est très clémente, le montage se fait sous un soleil de plomb.

19H : Tout est prêt, je repars rejoindre Florence au gîte où nous sommes restés pour la 2ème nuit. Nous y avons été accueillis remarqualement par Monsieur et Madame CABON et leur famille. Nous vous recommandons cet endroit, face à la mairie de Damgan.

Le concert commence vers 21H. Le public s'approche mais pas trop et appréciera notre prestation à en croire les applaudissements, y compris dans la nuit quand l'éclairage nous empêchera de le voir.

J'apprécie de mon côté la puissance de ma sonorisation et de mon éclairage en plein air, surtout que, durant tout le concert et malgré un temps très estival, le public se tiendra étrangement à distance à l'abri de quelques arbres qui font face à la scène.

A la fin du concert, Mylène viendra nous donner un sérieux coup de main pour remballer ainsi que les jeunes animateurs du camp que nous remercions vivement.

Elle nous invite aussi pour prendre un verre avec Anthony avant notre départ.

Il est 2H du matin, nous décidons d'aller faire quelques pas sur la digue avant de rejoindre notre gîte. Nous sommes bien fatigués mais plutôt contents de la soirée et de ce début de tournée.

                                      

______________________________________________

Le 10 août 2010

3ème concert au camping de Kernéjeune à Arzal (56) :

 

Cyril et sa compagne nous accueillent en début d'après midi. La météo étant incertaine, on décide de jouer dans la salle de spectacle (200 m²). C'est à cet endroit que la majorité des vidéos de la tournée seront faites. Pour filmer, nous avons utilisé les moyens du bord (un petit camescope) et nous avons donc obtenu un rendu somme toute moyen aussi bien du point de vue visuel que sonore. Mais cela nous fait des souvenirs très agréables, c'est le principal.

Nous sommes très bien logés dans l'un des gîtes du camping.

Là aussi, l'après midi sera employée au montage de la scène, de la sono et des éclairages.

Une femme semble déçue quand je lui dis que ce ne sera pas le disco qu'elle demande qui sera joué le soir.

Nous sommes invités à venir manger avant le concert. La compagne de Cyril nous a préparé un repas succulant et réalisé avec goût et finesse.

Une "Mouclade au curry" a suivi une salade de tomates et précédé une glace vanille-chocolat que nous mangerons... après le concert et donc plutôt fondue malheureusement car nous ne voulions pas faire attendre le public déjà installé. La glace est arrivée pendant la première chanson.

Début du concet vers 20H30, on finira vers 23H. On nous demande en rappel de rejouer "Alter Ego" qui a bien plu.

Puis la salle se vide et nous restons seuls pour remballer.

Cyril nous rejoindra vers la fin du démontage, une fois sa journée finie (tenir un camping n'est pas de tout repos), pour trinquer avec nous, avec un très bon rosé, au succès de la soirée. Sa compagne viendra aussi nous saluer gentiment avant d'éteindre les dernières lumières.

                                        

_____________________________________________

Le 11 août 2010

4ème concert au camping "Les Peupliers" à Ambon (56) :

 

Maurice, notre contact, nous accueille très aimablement dès notre arrivée en tout début d'après midi.

Maurice est chargé avec sa compagne Isabelle de l'animation (musicale, sportive...) du camping. Ce sont des professionnels du spectacle et de l'animation qui ont organisé différents spectacles et géré du personnel d'animation dans divers endroits du monde. Leurs conseils et critiques nous seront précieux avant comme après le concert.

Christian et Odile, les propriétaires du camping, nous accueillent également remarquablement et nous présentent notre logement. Ils nous ont réservé l'étage de leur belle et grande maison située dans le camping. Nous sommes extrêmement bien reçus et installés.

Le concert est prévu à 21H30, l'après-midi sera comme à chaque fois consacrée à l'installation, au montage et aux branchements. Le camping possède une scène "en dur" montée en permanence dans la salle de spectacle. Il y a déjà un système complet d'éclairage, le mien le complètera.

Entre deux voyages au camion, une femme vient me demander si j'ai du courrier pour elle !

Ma réaction étonnée lui fait ajouter : "Bin, c'est pas l'camion jaune de la poste ??? !"

Une centaine de chaises sont installées, Maurice me glisse qu'il craint qu'il n'y en ait pas assez...(!). À mon étonnement, il répond "Quand Maurice organise un spectacle, les gens viennent nombreux car ils savent que ce sera de qualité !"

Maurice et Isabelle nous invitent à manger avec eux.

Les première personnes s'installent dès 20H30 (!). Elles sont prêtes à attendre une heure pour être au premier rang. Maurice disait donc vrai...

Après la présentation de la tournée par Maurice, le concert commence. Le public est très chaleureux, la salle est bien remplie malgré la concurrence du match de foot France-Norvège. Durant la soirée, la piètre prestation de l'équipe de France finira de remplir la salle et le bar atenant.

A la fin du concert, nous ferons une séance de vente de CDs dédicacés et signerons même quelques autographes. Une affiche dédicacée demandée par Maurice prendra sa place au bar à côté de celles d'autres artistes.

                                   

______________________________________________

Le 12 août 2010

 

5ème concert au camping de l'Etang à Guérande / Sandun (44) :

 

 Nous arrivons en début d'après midi.

Accueil un peu froid par Christian, notre contact, propriétaire du camping, qui semble avoir mieux à faire. C'est sa jeune serveuse qui nous prendra en charge. La météo étant incertaine, nous décidons de nous installer dans le snack. L'espace est restreint mais suffisant.

Un fan qui attendait notre arrivée ou qui a repéré Florence dans le camion se présente déjà pour lui demander une affiche. Je lui fais moins d'effet, je pense que son attirance va au delà de la musique... Florence n'est visiblement pas sous le même charme.

Je n'ai donc pas à monter la scène. Ma pédale de commande du volume général décide de me laisser tomber durant la balance de son. Je vais faire sans pour cette fois mais il faudra absolument en retrouver une avant le prochain concert.

On nous sert au snack une très bonne paëlla et le concert peut commencer.

Le public, réparti aux tables du snack-bar et sur quelques chaises devant nous réagit bien en applaudissant à chaque fin de chanson mais étrangement, Christian ne semble pas satisfait.

Il vient nous voir régulièrement en nous demandant si nous n'avons rien de "plus rythmé" dans le répertoire "car le public voudrait danser" selon lui.

Je lui explique aimablement qu'il nous a fait venir pour un concert Pop-Rock et que le répertoire n'est pas modifiable à souhait. Du coup, nous évitons cependant d'interpréter les chansons les plus calmes.

Au bout d'une heure, alors qu'il vient une nouvelle fois nous voir, nous lui proposons d'écourter le concert et de jouer la dernière chanson ce qu'il accepte. Il nous dit qu'il va mettre des CDs !

Nous commençons à débrancher sous une musique de type boîte de nuit assourdissante sortant de petites enceintes saturées. Personne ne danse réellement sous les quelques néons qui font pâle figure comparés à notre installation lumineuse que je viens de débrancher.

Certaines personnes du public viennent nous voir spontanément pendant le démontage pour nous féliciter. Elles s'étonnent quand on leur dit que nous avons dû écourter le concert puisque de leur côté elles trouvent au contraire que ça n'a pas duré assez longtemps.

Une grande partie du public finit sa consommation et quitte les lieux. La seule réelle danse que nous ayons vu est "la danse des canards"... !

Nous rejoignons le mobil-home qui nous a été réservé dans le camping. Ça nous change un peu du confort que nous avions eu jusque là. La nuit sera plutôt froide et courte.

Nous partons le lendemain assez tôt sans qu'on nous propose (et d'ailleurs sans qu'on réclame pour autant) le petit déjeuner qui était en principe prévu dans le contrat. Nous avons en outre un peu de route jusqu'à Bordeaux et nous ne devons pas traîner.

Le fan de Florence, déjà levé, nous regarde partir et lui envoie un baiser amoureux !

                                   

_________________________________________________

Le 13 août 2010

Jour de relâche de notre semaine, pas de concert prévu ce soir là. Après un trajet assez long, et un détour dans Rochefort pour retrouver une pédale de volume, nous arrivons assez tard sur Bordeaux puis sur le bassin d'Arcachon où nous sommes aimablement attendus par le frère de Florence et son épouse pour passer la soirée et la nuit.

_________________________________________________

Le 14 août 2010

6ème et dernier concert à Soulac-sur-Mer (33)

 

 Excellent accueil par Didier et sa compagne Christine, les propriétaires du camping. Le camping étant complet, Didier nous a logés dans l'hôtel voisin. Nous y sommes aussi très bien accueillis et installés.

Alexiane, la fille des gérants du snack-bar à laquelle nous sommes présentés est aussi très chaleureuse. Elle sera relayée plus tard par ses parents, Bruno et Florence, avec lesquels le courant passe immédiatement. Cédric, le serveur est super sympa aussi.

Le vent souffle bien, nous allons nous installer à l'intérieur du snack pour cette dernière représentation de la tournée. Montage de la scène et de la sono en version "light" donc, sans trop de rehausse ni trop de puissance.

Jean-Pierre, aux fourneaux, nous prépare un excellent Taboulé en entrée et un risotto. En attendant le repas, nous allons voir l'océan du bout du camping qui le surplombe. Grandiose et sauvage, mais très venteux.

Le concert est un des meilleurs de la tournée avec celui d'Ambon, très bonne ambiance, très bon public venu nombreux, bonne prestation.

Après le concert, j'invite Sam, un jeune guitariste du public, que Bruno m'a signalé, à monter sur scène avec moi pour un beuff.

Bruno, le gérant du snack-bar rejoint Florence au micro et au tambourin. On fera 2 chansons comme ça . Un peu de public qui avait quitté les lieux après le concert a fait demi-tour en entendant qu'on remettait ça et nous rejoint.

On joue "Angie" et "Je saigne encore" dans une ambiance très festive et amicale.

On finit par un pot avec tout le monde et Sam repart avec mon affiche dédicacée, heureux, comme moi. Je me souviens de mes premiers émois sur scène, à son âge, et je sais ce qu'il a pu ressentir.

La tournée "Ouestivale" est terminée... on a des souvenirs plein la tête. Il faut remballer le matériel pour la dernière fois.

                                       

____________________________________________

Le 15 août 2010

Retour pénible et plutôt long dans le Nord.

On part assez tôt de Soulac-sur-Mer mais on se retrouve bloqués à Bordeaux à cause de la fermeture du pont d'Aquitaine suite à un mouvement de grève des gens du voyage.

On mettra 3H30 à s'en extirper et on arrivera dans le Nord à 23H30 sous une pluie battante qui n'aura pas cessé de tomber depuis la Normandie.

Les premiers soirs suivants, sans concerts, nous laisseront une impression étrange...

Mais pace aux (vraies) vacances dans le Sud-Est !

                                                            

Pour recommander ce site, cliquez ici

Tous droits réservés © 2011 Loupstigrou et Gianni